Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
AUTERCOVEC

la ligne : son histoire,sa situation

 

La ligne de Verdun à Conflans (Metz)

 

Carte-ferroviaire-Verdun---Reims.JPG805a-Verdun.jpg

 

 Une ligne relie Paris à Châlons en 1849; elle est prolongée jusqu’à Strasbourg dès 1852 et rejoint ainsi le réseau alsacien.

 

 Le tracé ravit tous les Nancéiens et les Lorrains du sud, mais en revanche les Messins et les Verdunois sont très mécontents et demandent une ligne directe Châlons - Metz. La région est fortement isolée et a besoin de cette liaison.

Le 29 avril 1860, les conseillers géné­raux des départements de la Moselle, de la Meuse, de la Marne, des députés, des maires des trois départements œuvrent afin d’obte­nir cette relation directe entre Reims et Metz. Ils remettent à l’Empereur une pétition de 300.000 habitants qui demandent la construc­tion du chemin de fer de Reims à Metz; par Sainte-Menehould et Verdun. Les Messins font 392 km pour se rendre jusqu’à la capi­tale. Le tracé envisagé par Verdun leur ferait économiser plus de 70 km.

 Le Ministère répond rapidement. Il indique tout simplement à ces responsables politiques qu’ils n’ont qu’à constituer une Compagnie pour en avoir les avantages. Un comité général de souscription pour l’exécution d’un chemin de fer direct de Reims à Metz se crée. Tous les notables de la région accueillent cette initiative avec enthousiasme. Mais la Compagnie de l’Est ne l’entend pas du tout ainsi: elle craint évidemment la concur­rence et le fait savoir aux pouvoirs publics.

 Malgré tout la situation évolue favora­blement pour cette ligne, notamment entre Châlons et Verdun par Sainte-Menehould. Mais au-delà, entre Verdun et Metz; les choses ne sont pas aussi claires.

Dans le projet, il est bien prévu une gare à Conflans, mais 2 tracés différents s’opposent. Le premier passe par Fresnes en Woëvre et Mars la Tour et le second par Etain.


 

Quelques dates importantes:

 

  • 28 mars 1862 : déclaration d’utilité publique de la ligne,

  • 1er mai 1863 : date de la concession,

  • 14 avril 1870 : les premiers trains arrivent à Verdun,

  • 1er avril 1873 : les trains voyageurs de Metz montent jusqu’à Amanvillers,

  • 7 juin 1873 : la ligne de Verdun atteint Conflans,

  • 23 juin 1873 : la liaison Conflans - Amanvillers est réalisée (donc avec Metz également),

  • 15 juin 1921: projet de double voie entre Conflans et Eix,

  • 13 juillet 1922 : la compagnie projette des modifications aux stations d’Eix-Abaucourt, Etain, Buzy et Jeandelize par suite de l’établissement d’une seconde voie entre Eix et Conflans: coût 505.000 F,

  • 1923 : mise en double voie entre Conflans et Eix-Abaucourt,

  • 1935 : mise en double voie entre Eix-Abaucourt et Verdun,

  • Juin 1973 : plus de desserte voyageurs entre Conflans et Metz (par Batilly). La section Batilly - Moulins-lès-Metz est neutralisée, il ne reste plus que Conflans - Batilly et Metz - ­Moulins (pour des dessertes marchandises),

  • 27 juillet 1973 : mise en voie unique de Verdun à Etain,

  • 5 août 1973 : mise en voie unique de Etain à Conflans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article